Watch important updates
  1. 06/04/2022

    Macron dénonce les critiques "scandaleuses" du Premier ministre polonais

    Emmanuel Macron a qualifié mercredi sur TF1 d'"infondées" et "scandaleuses" les critiques du Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki sur ses entretiens téléphoniques avec Vladimir Poutine concernant la guerre en Ukraine.

    "Ces propos sont à la fois infondés et scandaleux, mais ils ne m'étonnent pas" car M. Morawiecki, soutenu par "un parti d'extrême droite", "s'immisce dans la campagne politique française" après avoir "plusieurs fois reçu madame (Marine) Le Pen", qu'il "soutient", a déclaré le président-candidat français.

    Instanews image
    © AP
  2. 06/04/2022

    4 civils tués dans le bombardement d'un centre de distribution d'aide dans l'Est

    Quatre civils ont été tués et quatre blessés dans le bombardement par les forces russes mercredi d'un centre de distribution d'aide humanitaire à Vougledar, dans l'est de l'Ukraine, a annoncé le gouverneur de la région de Donetsk, Pavlo Kirilenko.

    "Dans la matinée, l'ennemi a cyniquement tiré sur les civils de Vougledar venus recevoir de l'aide humanitaire. Le bombardement a fait quatre morts et quatre blessés", a déclaré M. Kirilenko sur Facebook.

    Quelques heures plus tôt, sur la messagerie Telegram, le gouverneur avait écrit que la frappe "à l'aide de roquettes" avait eu lieu "pendant la distribution d'aide humanitaire".

    Il avait publié des photos montrant des corps inertes gisant près d'un bâtiment dont les fenêtres avaient été soufflées.

  3. 06/04/2022

    La Russie bloque l'accès humanitaire à Marioupol pour cacher les "milliers" de victimes

    La Russie bloque l'accès humanitaire à Marioupol pour dissimuler les "milliers" de victimes dans cette ville assiégée du sud-est de l'Ukraine contre laquelle se poursuivent les assauts et les bombardements, a affirmé mercredi le président ukrainien Volodymyr Zelensky.

    "Je pense que l'une des principales raisons pour lesquelles nous ne pouvons pas faire entrer d'aide humanitaires dans Marioupol est que, tant que tout n'a pas été 'nettoyé' par les soldats russes, ils ont peur que le monde voie ce qu'il s'y passe", a déclaré M. Zelensky dans un entretien avec la chaîne de télévision turque Habertürk, mis en ligne par la présidence.

    LIRE L'ARTICLE

    Instanews image
    © ANP / EPA
  4. 06/04/2022

    Des soldats ukrainiens formés aux États-Unis au maniement de drones tueurs

    Un petit groupe de soldats ukrainiens qui se trouvaient aux États-Unis avant l'invasion russe de l'Ukraine sont formés au maniement des drones tueurs Switchblade que Washington fournit à Kiev, a indiqué mercredi un haut responsable du Pentagone.

    "Un petit nombre d'Ukrainiens se trouvaient déjà ici aux États-Unis (...) et nous avons saisi l'occasion de les former pendant quelques jours, tout particulièrement aux drones Switchblade, dont l'armée ukrainienne n'est pas familière", a précisé ce haut responsable ayant requis l'anonymat.

    "C'est un petit nombre, moins d'une douzaine", a-t-il ajouté. "Ils devraient rentrer en Ukraine prochainement."

  5. 06/04/2022

    "Le soutien des Etats-Unis est remarquable", selon le chef de l'Otan

    Le chef de l'Otan, Jens Stoltenberg, a qualifié mercredi "le soutien des Etats-Unis de remarquable", alors que la guerre fait rage en Ukraine, en compagnie du Secrétaire d'Etat américain Antony Blinken. Il s'est exprimé à ce sujet lors du début d'une réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Otan qui débutera ce mercredi soir et se tiendra encore jeudi au quartier général de l'Alliance à Bruxelles.

    "Nous continuerons notre coopération (avec l'Otan). La défense de l'ensemble de l'Alliance est primordiale", a indiqué le chef américain de la diplomatie, M. Blinken, lors d'une brève intervention.

    "Nous tenons à maintenir une défense unie", a-t-il affirmé aux côtés de M. Stoltenberg avant la réunion des ministres des Affaires étrangères de l'Otan.

    "Nous n'avons vu aucune indication concernant les intentions du président (russe) Poutine d'avoir changé son ambition de contrôler l'ensemble du territoire ukrainien, ainsi que de réécrire l'ordre international. Nous devons soutenir l'Ukraine, maintenir nos sanctions et renforcer nos forces de défenses et notre force de dissuasion", selon lui.

    Instanews image
    © AP